Comment j’ai appris la rythmique à la guitare lors de mes études à Toulouse

J’était à la maison, mes parents étaient très content de mes progrès à la guitare, cependant, j’étais sans arrêt en train de jouer, et j’étais très content car je n’avais plus le temps de m’ennuyer, comme disaient mes parents , ils préféraient me voir en train de jouer avec mes amis et la guitare, que d’être en train de jouer à la console !

Par contre, ils me reprochaient de me voir moins souvent et que je ne passais pas assez de temps à faire mes devoirs…Hum, hum !

Pour moi, c’était parfait car, les moments où je m’énervais lorsque je devais attendre mes parents ou mes amis, ce temps perdu était aujourd’hui converti en plaisir, celui de ne plus m’énerver et de plaisir d’apprendre quelque chose qui me plaisait énormément !

Comme me disait Valentin mon professeur, la base de la musique ! C’est le rythme, et il n’arrivait pas à comprendre comment il était possible d’apprendre la musique sans en apprendre la base essentielle !!!

En ce qui concerne le rythme, bien que m’ayant donné toutes les bases , il m’était très difficile d’y arriver ! Lui, me disait qu’il était impossible de penser quand on jouait le rythme… Bien que de mon côté je me disais que je ne pensais pas, je fus surpris quand je m’aperçu que j’étais bien en train de penser. Donc, il me dit que le fait de penser ne servait à rien !

De là, je lui rétorquais que c’était impossible de ne pas penser ! Il m’expliqua exactement le sens de ne pas penser !!!

Sa mère était une neurologue reconnue à Toulouse, déjà, petit problème, je lui demandais quel métier était neurologue car c’était bien la première fois que j’entendais ce nom.

Il me dit que c’était une spécialiste du cerveau humain, ah ! Je m’exclamais ! Comme une psychologue ? Il se mit à rigoler hahaha ! « Non, non! Je vais t’expliquer , pour faire simple je vais te faire une petite comparaison pour que tu arrives à comprendre.

Une psychologue, et comme un mécano, tu vas au garage, et il te répare la voiture, et le neurologue est celui qui la fabrique et il connait à quoi sert toutes les pièces…J’espère que tu as bien saisi ? Hahaha ! »

Je lui répondis qu’à présent en me l’amenant comme ça, c’était parfait ! J’avais vraiment bien compris pour une fois…

Il me raconta que c’était grâce à sa mère que sa méthode était si impressionnante, car il était capable de donner avec précision des éléments qui permettait à n’importe quel élève de progresser rapidement !

Il m’expliquait que notre cerveau était d’une puissance infini, que de quinze à trente répétitions, tu savais tout ! Et là, je l’écoutais avec la plus grande attention et je lui dit, je n’arrive pas à croire que ce soit possible ! Il me rétorqua… Tu sais Petit Bourricot, ce n’ai pas une question de croyance, ce n’est juste que toi qui fonctionne comme ça ! Et le voilà repartit dans un fou rire bien à lui HAHAHA !!!

Je rentrais à Balma en bus cette fois ci, et je l’entendais encore me dire, quinze à trente répétition , nous avons tout retenu, nous avons la mémoire procédurale , qu’il nommait mémoire du geste.

Il me disait que c’était simple à comprendre , que nous étions le dernier mac book pro, avec une puissance jamais atteinte à ce jour, mais nous n’utilisons que netflix et internet …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up